4 mai 2016

Caractérisation des hydrophobines d’Aspergillus fumigatus

En collaboration avec A Beauvais, Institut Pasteur, Paris

A fumigatus est le champignon pathogène majeur se propageant par voie aérienne. Afin de mieux comprendre la pathobiologie d’A fumigatus nous voulons examiner par AFM le rôle des hydrophobines dans les interactions intercellulaires : dans la formation des mycelles ; dans l’interaction avec le microbiote pulmonaire (notamment les patients atteints de fibreuse cystique) et avec la cellule hôte.